Alpage-écoleL’alpage de Grand Montagne, un alpage qui fait école !

Cet alpage école, unique en France, a pour ambition de devenir un véritable centre d’innovation et de sensibilisation agroécologiques, pastorales, forestières et environnementales.

CCVT alpage école situationQu’est-ce qu’un alpage école ?

Un alpage est un lieu de pâturage de haute-montagne. Au service de l’enseignement et de la profession agricole, l’alpage école a pour vocation de former des jeunes et des adultes aux activités pastorales, de l’élevage à la fabrication fromagère, dans le respect de l’environnement, des usages et des ressources disponibles. Avec l’aide de nombreux partenaires, le site a l’ambition de devenir un véritable centre de ressources et d’innovations pour le pastoralisme, en termes d’enseignement, de recherche appliquée, d’activité économique et de sensibilisation du public.

Pourquoi un alpage école ?

L’alpage école est un outil pédagogique indispensable pour transmettre le savoir-faire particulier lié à la gestion harmonieuse et intégrée d’un alpage et à la transformation fromagère fermière. Bien qu’ancestrale, la pratique pastorale demande des connaissances agroécologiques particulières pour adapter ces métiers au contexte agricole et aux enjeux environnementaux actuels. La raréfaction du foncier en plaine rend de plus en plus nécessaire la valorisation des pâturages d’altitude. A l’alpage, la grande diversité de la flore permet de produire un lait de qualité, contribuant à la richesse du goût des fromages. Il tient une place importante dans l’économie agricole des Alpes du nord

Quels sont les partenaires engagés dans le projet ?

Le projet d’alpage-école est issu d’un partenariat entre de nombreux acteurs :

  • La Communauté de Communes des Vallées de Thônes (CCVT), à double titre, de par sa compétence en matière d’aménagement de l’espace et plus précisément en ce qui concerne les alpages et le développement agricole, est à l’initiative du projet et a acquis le site.
  • Le Département de la Haute-Savoie a financé 80 % de l’acquisition de l’alpage dans le cadre de sa politique pastorale et des Espaces Naturels Sensibles (ENS) et soutient l’animation du projet. Voir également la page ENS.
  • La Région Auvergne-Rhône-Alpes, compétente en matière de lycée, prend en charge les travaux de réhabilitation du bâtiment pour mettre à disposition des élèves un outil pédagogique adapté.
  • L’État est représenté par le Lycée professionnel agricole public de Contamine-sur-Arve, qui valorise l’alpage avec son troupeau de vaches laitières, en tant qu’établissement support, en assure le fonctionnement et enrichit le cursus de ses apprenants en lien avec l’Ecole Nationale des Industries du Lait et des Viandes (ENILV) de La Roche-sur-Foron, qui transforme le lait en produits fromagers et apporte son expertise et sa pédagogie par son savoir-faire en transformation fromagère traditionnelle au lait cru.
  • D’autres partenaires apportent également leur soutien au projet, tels que la Société d’Économie Alpestre de la Haute-Savoie, qui met en œuvre son expérience sur la gestion des alpages, la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural de la Haute-Savoie, ayant facilité l’acquisition de la propriété, la Chambre d’Agriculture Savoie Mont Blanc, qui contribue au suivi de la ressource fourragère, et Asters, Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute-Savoie, qui participe à l’étude de la richesse naturelle du site.
  • Enfin, des établissements d’enseignement profitent du site pour mettre en place des chantiers écoles et des formations de terrain : la Maison Familiale Rurale de l’Arclosan, le Centre de Formation aux Métiers de la Montagne ou encore l’Institut des Sciences de l’Environnement et des Territoires d’Annecy.

L’estive à l’alpage : comment ça se passe ?

Du mois de mai au mois de septembre, des apprenants provenant de multiples établissements sont en situation réelle de conduite de troupeau et de transformation fromagère en alpage. Accompagnés du berger du Lycée Agricole de Contamine-sur-Arve et du fromager de l’ENILV, ils assurent une présence quotidienne et partagent leurs savoir-faire avec les visiteurs.

CCVT alpage école chiffres

Dates clés de l’Alpage-école

  • 2016 - De l’idée…          
    Rapprochement entre l’alpage de « Grand Montagne » mis en vente et le Lycée agricole de Contamine-sur-Arve en recherche d’un nouvel alpage
  • 2017 - …au projet           
    > Mars - Approbation du projet par la CCVT     
    > Eté - 1er pâturage sur l’alpage par le troupeau de 40 vaches laitières du Lycée            
    > Automne - Formalisation du partenariat via une charte d’engagement          
    > Décembre - Acquisition par la CCVT de la propriété avec le soutien financier du Département
  • 2018 - De la préparation…        
    > Juillet - Signature des baux pour 30 ans avec la Région pour les bâtiments et avec le Lycée agricole de Contamine pour les pâturages        
    > Eté - Finalisation du programme de travaux nécessaires à la rénovation du bâtiment principal et à l’accueil du public               
    > Septembre – 1er chantier école de recolonisation pastorale par une classe de la MFR de l’Arclosan
  • 2019 - …à la mise en œuvre…  
    > Eté - Réalisation des travaux
    > Réalisation d’une étude hydraulique afin d’optimiser la ressource en eau
  • 2020 - …et à l’ouverture !          
    Juin - Ouverture du Centre d’innovation et de sensibilisation pastoral, forestière et environnementale avec accueil des 1ers apprenants sur le site  
    > 1ère année de mise en œuvre de l’Observatoire de la biodiversité pour concilier activités agropastorale, optimisation fourragère et biodiversité

Renseignements :
Astrid LONG
Chargée de mission Espaces Naturels – Alpage école
espacesnaturels@ccvt.fr
04 50 32 13 59 (Accueil CCVT)

Téléchargements